Repères

La Corse à l’épreuve de la guerre. 1939-1943 (Français) Broché – 18 août 2012

de Hélène Chaubin (Auteur)

De 1939, début de la « drôle de guerre », jusqu’à la Libération de 1943, la guerre a été pour la Corse une expérience distincte de celle qu’a connue le territoire continental. Parce que les relations ont rapidement été coupées, les transports maritimes se faisant de plus en plus rares et aléatoires, et que la population a de ce fait subi des privations et une crise sanitaire sans équivalent. Parce que l’Occupation, à partir de novembre 1942, a été, comme en zone sud, essentiellement italienne, et qu’elle a accru les tensions entre irrédentistes favorables à un rattachement à la Péninsule et « patriotes » viscéralement hostiles à cet expansionnisme fasciste. Parce que les clivages politiques du continent ne s’y reproduisent pas à l’identique, et que ce sont essentiellement les appartenances claniques et familiales qui ont déterminé l’engagement dans le pétainisme, la Résistance ou la Collaboration. Parce que, enfin, l’île a été aux premières lignes d’une rivalité entre giraudistes et gaullistes qui y a été plus favorable aux premiers : Ajaccio ou Bastia sont plus proches d’Alger que de Londres, et c’est un corps expéditionnaire armé par les Américains, venu d’Afrique du Nord et composé de Légionnaires, de tirailleurs marocains, de goumiers et de spahis qui y a débarqué ce matin du 9 septembre pour soutenir l’effort des maquisards et ouvrir la voie de l’invasion de l Italie.

Les campagnes militaires de Bébé

  • cd du 01/09/1939 au 23/11/1939
  • cd du 24/11/1939 au 09/061940
  • cd du 10/06/1940 au 14/06/1940
  • cd du 15/11/1942 au 05/10/1943
  • cd du 16/01/1944 au 21/04/1944
  • cd du 22/04/1944 au 26/04/1944
  • cd du 27/04/1944 au 13/08/1944
  • cd du 14/08/1944 au 15/08/1944
  • cd du 16/08/1944 au 08/05/1945
les campagnes militaires de bébé
les campagnes militaires de bébé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *